Avatar Unité de recherche TEMPORA

Publications des membres de Tempora

PUBLICATIONS en 2019

 

 

Christian KERMOAL

Julienne Gourvil, une domestique de campagne face à ses maîtres. Fait divers et déchéance sociale au XVIIIe siècle
Pabu, À l'ombre des mots, 2019

Le destin particulier de Julienne Gourvil et de son enfant étudiés à partir des archives paroissiales de Ploubezre et des archives judiciaires permet de s’immerger dans la vie quotidienne des paysans bas-bretons du XVIIIe siècle. Les tribulations de Julienne Gourvil mettent en évidence l’organisation sociale d’une paroisse rurale d’Ancien Régime, les différentes strates de la société paysanne, les comportements des hommes et les femmes qui la composent, les clans qui s’affrontent. À la fin de l’Ancien Régime, le fonctionnement d’une justice habituellement si décriée apparaît régulateur des passions.

 

 

 

Jean-Pierre LETHUILLIER (dir.)

Faire l'histoire de la mode dans le monde occidental
Apparences
n° 9 (2019) – Revue en ligne du GIS ACorSo

 

 

 

[traduction anglaise par Stéphane Gerson de : Histoire mondiale de la France]

Patrick BOUCHERON (dir.) 
 N. DELALANDE, F. MAZEL, Y. POTIN et P. SINGARAVÉLOU (coord.) 
 avec les contributions d'Isabelle ROSÉ et de Philippe HAMON

France in the World. A New Global History
New York, Other Press, 2019. 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel LAMY, avec la coll. de Jean LE BIHAN et alii

Moments de philosophie. Lectures, notions, méthode
Rennes, Presses Universitaires de Rennes (Didact), 2019

Cet ouvrage rassemble 17 textes, principalement inédits, écrits et prononcés entre 1980 et 2012 par Marcel Lamy (1930-2017), longtemps professeur de philosophie en khâgne au lycée Chateaubriand de Rennes. Il propose de façon profonde, claire et simple des interprétations de grands auteurs comme Platon, Aristote, Machiavel, Hobbes, Pascal, Hegel, Marx, Bergson, Sartre, Bachelard. En traitant les questions de l'amitié, de la justice, du pouvoir, de l'histoire, du travail, du droit, de l'art, de l'imagination ou de la vie, il envisage sur des exemples privilégiés les domaines du savoir philosophique les plus importants : l'éthique, la politique, l'esthétique et la métaphysique. Ces textes, qui possèdent une portée méthodologique, mettent en oeuvre — à toutes les pages et de façon tout à fait vive — l'étonnement qui est le principe de toute philosophie et de son enseignement dont Wittgenstein disait " qu'il n'était pas fait pour donner à l'élève une nourriture à son goût mais une nourriture capable changer son goût. "

 

 

 

 

Aurélie CHATENET-CALYSTE (dir.),

Comptes et consommations princiers en Europe à l'époque moderne
Annales de l'Est 2017-2 [paru en 2019]
 

L’importance de la consommation comme élément constitutif de la prééminence sociale est aujourd’hui bien connue. Malgré le recours désormais banal aux comptabilités privées, les historiens modernistes se sont encore peu intéressés aux comptes pour eux-mêmes, comme voies d’entrée vers l’étude du fonctionnement des cours princières. L’objectif de ce dossier est d’analyser les dépenses, la consommation des Grands en synergie avec les structures qui les ont produites ou qui les soutiennent, et en portant le regard sur les documentations comptables générées par ces maisons. Les neuf articles présentés constituent une voie d’entrée originale sur le fonctionnement des maisons princières secondes (Lorraine, Bohême, Suède, princes et princesses du sang français).

 

 

 

 

Caroline MULLER

Au plus près des âmes et des corps. Une histoire intime des catholiques au XIXe siècle.
Paris, Presses Universitaires de France, 2019


Depuis le développement de la psychologie, les sociétés contemporaines ont compris les vertus thérapeutiques de la parole, du récit de soi à un autre. Dès le XIXe siècle cependant, des hommes et des femmes ont pour habitude de livrer le récit de leur vie personnelle à un directeur de conscience à qui l'on confie ses tourments intimes. On évoque avec lui ce dont on ne peut parler ailleurs : les secrets de l'âme et du corps. De son côté, le directeur doit guider sur la voie du progrès moral. Bien loin cependant de toujours se soumettre à cette exigence de progrès, hommes et femmes dirigés y voient une occasion de parler d'eux-mêmes et de s'observer, d'ouvrir une « chambre à soi » : les femmes y content les pesanteurs de la vie conjugale et domestique, les hommes leur difficulté à remplir leurs devoirs : se marier, entretenir une famille. Préoccupations morales et spirituelles, inquiétudes existentielles, désirs de liberté se lisent dans ces lettres qui portent bien souvent la mention « à brûler ».

 

 

Frédéric CLAVERT et Caroline MULLER (dir.)

Le goût de l'archive à l'ère du numérique
La Gazette des Archives, n°253 (2019-1)


En 1989, Arlette Farge publie Le goût de l’archive. Elle y décrit ce que tout·e his­to­rien·ne a pu vivre : une rela­tion intime aux sour­ces pri­mai­res – que l’on s’appro­prie phy­si­que­ment et intel­lec­tuel­le­ment –, qui s’ins­crit dans un espace par­ti­cu­lier, la salle de lec­ture. Cette rela­tion intime condi­tionne pour partie l’inter­pré­ta­tion de nos sour­ces et le récit du passé que nous en tirons. Aujourd’hui, la mise en don­nées des sour­ces pri­mai­res bou­le­verse cette rela­tion intime : nous consul­tons des corpus en ligne, et nos séjours en cen­tres d’archi­ves sont trans­for­més par de nou­veaux usages, à l’exem­ple de l’appa­reil photo. Ce numéro de La Gazette des archi­ves est la pre­mière cap­ture d’un projet qui ques­tionne l’évolution de ce lien au docu­ment d’archi­ves. Archivistes et his­to­rien·­nes s’inter­ro­gent : à l’ère numé­ri­que, les archi­ves ont-elles tou­jours le même goût ?

 

 

PUBLICATIONS en 2018

 

Marie-Madeleine de CEVINS

Confraternity, Mendicant Orders, and Salvation in the Middle Ages 
The Contribution of the Hungarian Sources (c.1270-c.1530)

Turnhout, Brepols (Europa sacra 23), 2018


This volume draws on the abundant number of letters of confraternity available from Hungarian sources in order to provide a more nuanced picture of mendicant spiritual confraternities. It sheds new light on the links between the mendicants and their supports among the laity, and emphasises the broader significance of the confraternity movement in late medieval piety in Central Europe and beyond.

 

 

 

 

Pierre KARILA-COHEN et Jean LE BIHAN (dir.)

La valeur du fonctionnaire
Genèses 113 (2018 / 4), dossier spécial


Ce dossier est consacré à l’histoire de la notation des fonctionnaires à l’époque contemporaine. Le phénomène de la notation des agents de l’État est loin d’être inconnu des historiens, qui font leur miel des feuilles de notes dont regorgent les dossiers de carrière des fonctionnaires pour étudier leur parcours. Mais il s’agit là de concevoir la notation comme objet d’histoire à part entière. On pose à titre d’hypothèse que cette masse immense de formulaires, de fiches, de feuilles que l’État a produite pour noter ses serviteurs constitue un lieu privilégié où s’est élaboré l’éthos du fonctionnaire contemporain, et où l’État a pensé et repensé constamment son rapport à la société et s’est finalement construit lui-même.

 

 

Marc BERGÈRE

L'épuration en France
Paris, Presses Universitaires de France (Que sais-je?), 2018


Ni bain de sang ni absence totale de justice, l’épuration a eu lieu en France dans un temps éminemment troublé, marqué par le basculement soudain de l’Occupation à la Libération. Si, sans conteste, l’été 1944 reste la séquence de tous les dangers, favorisant la confusion entre justice et vengeance, l’État reprend vite son droit et ses droits dans une double dynamique de régulation et de légitimation. L’épuration légale qu’il instaure, pensée pour toucher le plus grand nombre, devient dès lors un phénomène social d’ampleur. Il a concerné, sous différentes formes, près de 500 000 Françaises et Français. Très vite, il est pourtant apparu aux nouvelles autorités que l’épuration devait avoir des limites, mais surtout une fin. Une dimension souvent sous-estimée qui a creusé un écart entre sanctions prononcées et sanctions subies. Dans ces pages, Marc Bergère montre combien l’épuration en France fut sans doute plus violente, plus profonde et plus durable qu’on ne l’a longtemps pensé.

 

 

 

Ronan RICHARD (éd.)

Boulevard des étrangers.
Saint-Brieuc, Les Archives Dormantes, 2018


L’histoire d’Hugo Ringer, jeune artiste peintre allemand interné au camp de concentration du Jouguet, à Plérin, durant la Première Guerre mondiale, permet d'aborder celle des camps de concentration ouverts durant la Première Guerre mondiale pour y interner les ennemis de la Nation ou simples suspects aux origines allemandes (75 en France pour 60 000 internés). Des lieux sans comparaison avec la barbarie nazie, mais où l’ennui, la faim et le désespoir régnaient en maîtres.

 

 

 

 

Jérémy DUBOIS et Patricia LEGRIS (dir.)

Disciplines scolaires et cultures politiques. Des modèles nationaux en mutation depuis 1945
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018


Cet ouvrage envisage l’histoire politique récente des disciplines scolaires à différentes échelles sur plusieurs continents. Il vise à éclairer les rapports entre cultures politiques et transmission scolaire des savoirs, tant aux États-Unis qu’en Europe occidentale, en Chine, en Russie ou dans les territoires ultramarins français. Alors que le rôle des disciplines scolaires dans la construction des États-nations commence à être bien connu, il est intéressant de comprendre comment les rapports entre sociétés, pouvoirs et disciplines scolaires ont évolué depuis 1945 et jusqu’à nos jours, dans des contextes démocratiques ou autoritaires.

 

 

 

 

Yann CELTON, Samuel GICQUEL, Frédéric LE MOIGNE, Yvon TRANVOUEZ (dir.)

Dictionnaire des lycées catholiques de Bretagne. Histoire, culture, patrimoine
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018


Un peu plus de 40 % des lycéens bretons sont scolarisés dans l’enseignement privé. L’essor des établissements secondaires catholiques doit beaucoup aux religieux, aux religieuses et aux prêtres diocésains, qui ont progressivement laissé la place aux laïcs dans la seconde moitié du XXe siècle. Agrémenté d’une iconographie inédite, cet ouvrage présente cet univers foisonnant et son histoire souvent méconnue, et souligne l’ampleur des changements survenus au fil des décennies, montrant comment l’enseignement catholique breton a su s’adapter à l’évolution de la société.

 

 

 

Marie-Madeleine de CEVINS et Ludovic VIALLET (dir.)

L'économie des couvents mendiants en Europe centrale (Bohême, Hongrie, Pologne, v. 1220-v.1550)
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018


Comment les ordres mendiants ont-ils réussi à s’épanouir du XIIIe au milieu du XVIe siècle dans l’environnement socio-économique de l’Europe centrale, à dominante rurale, donc peu compatible à première vue avec un mode de vie caractérisé par la dépendance à l’égard des donateurs ? Tel est le point de départ de l’enquête collective – animée par une trentaine de chercheurs (historiens, historiens d’art, archéologues) provenant de dix pays différents et ayant bénéficié du soutien de l'ANR (programme MARGEC) – dont ce volume rassemble les premiers résultats. Ils informent l’histoire des ordines mendicantes et de l’économie du don mais aussi la mise en pratique de la sotériologie chrétienne aux marges de l’Occident.

 

 

Marc BERGÈRE, Hélène HARTER, Catherine HINAULT, Éric PIERRE, Jean-François TANGUY (dir.)

Mémoires canadiennes
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018


Aujourd’hui, le Canada ne peut plus être envisagé seulement dans une opposition francophones/anglophones. L’importance des flux migratoires venus des Amériques, d’Asie et d’Afrique tout comme les revendications identitaires des autochtones complexifient le rapport au passé… Quels sont les lieux de mémoires emblématiques du pays et des communautés qui le composent ? Quels acteurs contribuent à la construction de(s) mémoire(s) canadienne(s) ? Cet ouvrage pluridisciplinaire se veut une réflexion sur les enjeux de mémoire qui traversent le Canada, déconstruisant l’image d’un pays jeune sans histoire.

 

 

 

Bernard LACHAISE, Dominique PICCO, Carole CARRIBON, Delphine DUSSERT-GALINAT, Fanny BUGNON (dir.)

Réseaux de femmes, femmes en réseaux (XVIe-XXIe s.)
Bordeaux, Presses de l'Université de Bordeaux, 2018


Utiliser les réseaux comme outil d’analyse en histoire est aujourd’hui devenu incontournable. Les sociétés humaines, conçues en tant qu’espaces relationnels de coopération ou de confrontation, concernent en effet toutes les périodes historiques. En outre, les outils actuellement disponibles afin de représenter graphiquement les réseaux sociaux permettent d’apporter un regard plus aiguisé sur la densité des liens, voire leur nature, ainsi que le degré d’intégration des individus dans ces réseaux. Parallèlement, les recherches sur le genre ont également connu un formidable essor, mais elles ne croisent que de manière extrêmement marginale la thématique des réseaux.

 

 

 

Franck MERCIER et Isabelle ROSÉ (dir.)

Aux marges de l'hérésie. Inventions, formes et usages polémiques de l'accusation d'hérésie au Moyen Âge
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018


Si l’histoire traditionnelle de l’hérésie au Moyen Âge s’est longtemps confondue avec celle des exclus de la société, l’approche récente se focalise sur les diverses qui, au coeur du pouvoir, élaborent l’orthodoxie : l’hérésie n’existe que parce que l’orthodoxie en a d’abord décidé. Il reste que, loin de se présenter comme une essence immuable, l’hérésie se révèle un concept et une qualification d’une grande plasticité au Moyen Âge. Cette enquête collective repose sur la conviction qu'en se situant aux marges de l’hérésie, au contact d’activités répréhensibles voisines (l’usure, la sorcellerie, la rébellion politique), on saisit au mieux les principes et mécanismes de la fabrique de l’hérésie.

 

 

 

 

PUBLICATIONS en 2017

 

Marie-Madeleine de CEVINS et Olivier MARIN (dir.)

Les saints et leur culte en Europe centrale au Moyen Âge (XIe - début du XVIe siècle)
Turnhout, Brepols, 2017

 

L'Europe centrale n'est pas une aire, c'est un monde. Les contributions de ce volume aident à en prendre la mesure. Elles posent la question de l'existence d'un modèle de sainteté centre-européen au Moyen Âge. La géographie de la sainteté proposée voici trente ans par André Vauchez dans sa thèse s'en trouve passablement bouleversée : celle-ci rangeait l'Europe centrale dans la partie "froide" de la christianitas, réfractaire au changement en matière de dévotions. Or, à l'examen, cet espace s'avère à la fois inventif en matière de figures saintes, particulièrement au XVe siècle, et réceptif par rapport aux nouveaux cultes.

 

 

Boris BOVE, Murielle GAUDE-FERRAGU et Cédric MICHON (dir.)

Paris, ville de cour (XIIIe-XVIIIe siècle)
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017

 

Les historiens s’intéressant rarement au cadre urbain des séjours de la cour, ce livre vise à réconcilier l’histoire de la cour avec l’histoire urbaine en général, et avec Paris en particulier. Il s’agit d’un véritable livre collectif qui explore le problème de la présence physique du roi et de ses gens dans la ville, mais aussi celui des effets socio-économiques et politiques de la consommation curiale dans Paris. Comblant un angle mort de l’historiographie, ce livre montre comment Paris fut la ville de cour par excellence, de Philippe le Bel à la fin de l’Ancien Régime.

 

 

Jean-Marie KOWALSKI, Éric JORET et Gilbert NICOLAS (dir.)

Images des Américains dans la Grande Guerre : de la Bretagne au front de l'Ouest
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017

 

 

 

 

 

 

 

Odile CHERDO et Samuel GICQUEL (dir.)

La Maison Saint-Yves. Histoire du Grand séminaire de Saint-Brieuc
Rennes, Édilarge - Éditions Ouest France (coll. Patrimoine), 2017

 

 

 

 

 


 

 

Laurent GUITTON

La malédiction des sept péchés. Une énigme iconographique dans la Bretagne ducale
Rennes, Presses Universitaires de Rennes (coll. Art et société), 2017

 

Un homme nu, agressé et dévoré par sept monstres diaboliques : telle est la représentation impressionnante qu’exhibent trois sculptures bretonnes de la fin du Moyen Âge, placées dans de simples églises paroissiales à Batz-sur-Mer, Dinan et Saint-Léry. Sur la base d’une rigoureuse étude pluridisciplinaire, Laurent Guitton invite à une véritable enquête policière, reconstruisant la genèse et les sources d’inspiration de ces images méconnues du septénaire des péchés, et remontant aux commanditaires des trois sculptures.

 

 

 

Fanny BUGNON et Isabelle LACROIX (dir.)

Territoires de la violence politique en France de la fin de la guerre d'Algérie à nos jours
Paris, Riveneuve Éditions (coll. Violences et radicalités militantes), 2017

 

Proposant un panorama de la violence politique en France durant les 50 dernières années, de l’Action française aux militants de gauche radicale et indépendantistes, cet ouvrage collectif entend sortir le phénomène de son exceptionnalité. Il invite à analyser le continuum historique et les mutations de l’action politique violente du point de vue des frontières géographiques et de celui des politiques françaises.

 

 

 

 

Stéphane PERRÉON

Vauban
Paris, Ellipses, 2017

 

Sébastien Le Prestre de Vauban (1633-1707), aujourd’hui connu comme architecte militaire, était aussi preneur de villes, conseiller militaire de Louis XIV, statisticien et penseur proposant des réformes. Ces facettes méconnues témoignent de la curiosité de ce petit noble qui acquit notoriété et responsabilités grâce à son talent. La postérité ne s’y est pas trompée. Au-delà d’une biographie classique, cet ouvrage étudie cet héritage, cette mémoire, du début du XVIIIe siècle à nos jours. 

 

 

 

Serge BIANCHI

Marat. L'Ami du peuple
Paris, Belin, 2017

 

Détesté par les uns, adulés par les autres, Jean-Paul Marat est le plus controversé et le plus méconnu des grands acteurs de la Révolution française. Se fondant sur une analyse inédite des archives et donnant la parole au principal intéressé, Serge Bianchi propose de réduire, voire d'abolir, le fossé creusé entre ces mémoires contrastées. Il renouvelle de larges pans de la biographie de celui qui se voulait "l'Ami du peuple".

 

 

 

 

 

 Hélène HARTER

 Les États-Unis dans la Grande guerre
 Paris, Tallandier, 2017

 

En 2017, les Américains commémorent le centième anniversaire de leur entrée dans la Première Guerre mondiale. Quasiment aucune recherche n’a été menée sur le sujet depuis les travaux fondateurs d’André Kaspi et d’Yves Henri Nouailhat. L’ouvrage comble cette lacune en intégrant les dernières avancées de la recherche américaine. Il traite du temps de la belligérance mais également de la neutralité, en montrant que les États-Unis ne sont pas un acteur passif du conflit entre 1914 et 1917. La guerre est envisagée d’un point de vue militaire comme à travers son impact économique, social et culturel.

 

 

 Ludivine BANTIGNY, Fanny BUGNON et Fanny GALLOT (dir.)

"Prolétaires de tous les pays, qui lave vos chaussettes ?" Le genre de l'engagement dans les années 1968
 Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017

 

Les « années 1968 » ont-elles été une époque de contestation des rôles de genre, des stéréotypes sexués ou des clichés virilistes ? Pour le savoir, ce livre veut saisir l’influence du genre dans les multiples formes de positionnement et de conflictualité politique, dans les organisations syndicales comme les groupes et partis politiques, les mouvements associatifs et les collectifs militants, dans cette période marquée par de nouvelles dynamiques féministes.

 

 

 

 Patrick BOUCHERON (dir.) 
 N. DELALANDE, F. MAZEL, Y. POTIN et P. SINGARAVÉLOU (coord.) 
 avec les contributions d'Isabelle ROSÉ et de Philippe HAMON

 Histoire mondiale de la France
 Paris, Seuil, 2017

 Prix Aujourd'hui 2017

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publications des années précédentes

PUBLICATIONS 2016

  

   

  Laurent GUTIERREZ et Patricia LEGRIS (dir.)

  Le collège unique. Éclairages socio-historiques sur la loi du 11 juillet 1975
  Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016

 

 

 

 

 

 

  Marc BERGÈRE

  Vichy au Canada. L'exil québécois de collaborateurs français
  Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 2016

  2e Prix du Livre politique 2017 de l'Assemblée nationale du Québec

 

 

 

 

 

 

 

  Jacqueline SAINCLIVIER, Jean-Marie GUILLON et Pierre LABORIE (dir.)

  Images des comportements sous l'Occupation. Mémoires, transmission, idées reçues
  Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016

 

 

 

 

 

 

 

 Jean-Manuel ROUBINEAU

 Milon de Crotone ou l'invention du sport
 Paris, PUF, 2016

 

 

 

 

 

 

 

  Marie-Madeleine de CEVINS

  Mathias Corvin. Un roi pour l'Europe centrale (1458-1490)
  Paris, Les Indes savantes (La Boutique de l'Histoire), 2016

 

 

 

 

 

 

  Florian MAZEL

  L'évêque et le territoire. L'invention médiévale de l'espace (Ve-XIIIe siècle)
  Paris, Seuil (L'Univers historique), 2016

 

 

 

 

 

 

 

  Emmanuel DROIT et Pierre KARILA-COHEN (dir.)

  Qu'est-ce que l'autorité ? France-Allemagne(s), XIXe-XXe siècles
  Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme (Bibliothèque allemande), 2016 

 

 

 

 

 


PUBLICATIONS 2015 


 

  Dominique GODINEAU
  Les femmes dans la France moderne, XVIe-XVIIIe siècle
  Paris, Armand Colin, 2015

 

 

   

 

  Ariane BOLTANSKI, Yann LAGADEC, Franck MERCIER (dir.)
  La bataille. Du fait d’armes au combat idéologique, XIe–XIXe siècle

  Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015

 

 

 

 

 

   

  Pascal BRIOIST, Laure FAGNART, Cédric MICHON (dir.) 
  Louise de Savoie (1476-1531)
  Rennes-Tours, Presses Universitaires de Rennes - Presses universitaires François-Rabelais, 2015

 

 

 

 

 

 Gauthier AUBERT
 Révoltes et répressions dans la France moderne
 Paris, Armand Colin, 2015

 

 

 

 

 

  Marie-Madeleine de CEVINS
  
Koldulórendi konfraternitások a középkori Magyarországon (1270 k. - 1530 k.) 
  Pécs, Pécsi Történettudományért Kulturális Egyesület, 2015 

 

 

 

 

  Marc BERGÈRE
  
Vichy au Canada. L'exil québécois de collaborateurs français
  Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015