La personne en question dans les réseaux

17 octobre 2019 - 18 octobre 2019
Colloque / journée d'étude

La personne en question dans les réseaux 

Cette cinquième rencontre du groupe Res-Hist – collectif fondé en 2013 pour favoriser les échanges scientifiques des historiens travaillant sur les réseaux – posera le problème de l’accès à l’individu à travers des sources distinctes et des époques diverses, en valorisant les réponses que l’analyse de réseaux et les approches quantitatives peuvent y apporter. Les intervenants s'interrogeront sur l’usage qu’ils font des « personnes » dans les réseaux qu’ils reconstituent et analysent. Quelle place leur réservent-ils, en tant qu’entité ou liens ? L’analyse se situe-t-elle au niveau de la personne/individu, la dépasse-t-elle parfois pour s’intéresser plutôt à des « cercles sociaux » et qu’est-ce qui justifie de choisir un autre niveau d’analyse : en quoi est-ce un gain et/ou une perte d’informations ? Comment mettre en œuvre concrètement la prise en compte d’entités-personnes et d’entités-cercles sociaux ?

Organisation : Isabelle Rosé (Tempora) et Karine Karila-Cohen (LAHM-CReAAH UMR 6566), en partenariat avec l'URFIST et la MSHB

Informations pratiques
Plusieurs lieux
17 octobre 2019 - 18 octobre 2019
Contact

isabelle.rose [at] univ-rennes2.fr et karine.karila-cohen [at] univ-rennes2.fr