Qwant, moteur de recherche par défaut sur les ordinateurs

Autre info

Les universités rennaises décident d’utiliser Qwant en moteur de recherche par défaut sur tous les ordinateurs à disposition des étudiant·e·s.

Dans le cadre d’un groupe de travail des vice-présidents chargés du numérique des établissements de l’UNIR, les universités rennaises ont pris la décision, en concertation avec leurs directions des systèmes d'information, d’installer Qwant comme moteur de recherche par défaut.

Si l’utilisation d’autres moteurs de recherche sera toujours possible, c’est la volonté de mettre en avant un outil « éthique » qui a motivé ce choix. En effet, Qwant n’effectue aucun acte de traçage et ne tient pas compte des historiques de recherche et de navigation : l’affichage de résultats ne tient compte que de la pertinence de la recherche et non de la personnalisation. C’est un atout primordial pour les publics d’étudiant·e·s et d’enseignant·e·s chercheur·e·s qui doivent effectuer un grand nombre de recherches documentaires.

De plus, l’absence de liens sponsorisés permet de présenter des résultats sans considération commerciale, « Dans notre mission de formation sur le numérique et la protection des données, c’était pour nous une priorité », déclare Pascal Plantard, vice-président chargé de l’innovation pédagogique et numérique à l’université Rennes 2.

 

Une cohérence pédagogique et territoriale


La décision d’utiliser Qwant comme moteur de recherche par défaut a aussi été motivée par un soucis de cohérence pédagogique et territoriale. Les écoles rennaises ont déjà sauté le pas en installant Qwant Junior, une version filtrant les contenus jugés inappropriés pour les plus jeunes (contenus pornographiques ou violents, liens publicitaires) sur leur matériel informatique. Un changement jugé positif par les équipes éducatives.