biographie de Marc Gontard


Marc Gontard a été élu président de l'université Rennes 2 le 7 décembre 2005, par l'assemblée des trois conseils centraux : conseil d'administration, conseil scientifique, conseil des études et de la vie universitaire. Il a pris ses fonctions le 13 janvier 2006, pour un mandat de 5 ans (2006-2011) et a été confirmé par le nouveau conseil d'administration, issu de la loi LRU, le 4 avril 2008.

Marc Gontard est professeur des universités de classe exceptionnelle, spécialiste de littérature française du XXème siècle et de littérature francophone.

 
 

Marc Gontard est né à Quiberon en 1946. Entre 1964 et 1968, il poursuit ses études supérieures à la faculté des lettres de Rennes. En 1969, pour son service militaire, il part enseigner au Maroc à Marrakech, tout en préparant sa thèse de IIIème cycle à l'université Rennes 2. Il est ensuite nommé assistant puis maître-assistant à l'université de Fès où il est chargé de la mise en place du département de langue et littérature françaises qu'il dirige jusqu'en 1978.
Il est élu, en 1981, à l'université Rennes 2 comme maître-assistant, au département des lettres et soutient, en 1987, à l'université Paris IV-Sorbonne, une thèse de doctorat d'État sur Victor Segalen.
Il est promu professeur des universités en 1994. De 1999 à 2003, il fonde (avec Philippe Blanchet) et dirige l'équipe d'accueil ERELLIF (Équipe de recherche sur la diversité linguistique et littéraire du monde francophone/ EA 3207), assure de 1998 à 2002 la direction de l'Ecole doctorale « Arts, Lettres, Langues, Communication » et devient, de 2002 à 2006, vice-président du conseil scientifique et 1er vice-président.
Marc Gontard a publié, tout au long de sa carrière un nombre important d'ouvrages collectifs, articles, communications, consacrés à la littérature contemporaine et aux littératures francophones (Maghreb, Québec, Bretagne). Sa participation aux activités de recherche se traduit également par l'organisation de colloques, tables rondes, séminaires, en France et à l'étranger, par de nombreuses directions de thèses et participations à des jurys, par des activités d'expertise et de consultance internationales. Membre de plusieurs comités de rédaction de revues étrangères, Marc Gontard est aussi directeur littéraire aux éditions L'Harmattan où il a créé et dirigé, entre 1981 et 1991, la collection « Ecritures arabes » (plus de 150 titres publiés).
Depuis 2006, il est également co-président français du Conseil franco-québécois pour la coopération universitaire (CFQCU).


Ouvrages publiés :

  • Violence du texte : littérature marocaine de langue française, Paris-Rabat, L'Harmattan-SMER, 1981, 169 p.
  • Nedjma de Kateb Yacine. Essai sur la structure formelle du roman, Paris, L'Harmattan, 1985, 122 p.
  • Victor Segalen. Une esthétique de la différence, Paris, L'Harmattan, 1990, 327 p.
  • Le Moi étrange : littérature marocaine de langue française 2, Paris, L'Harmattan, 1993, 220 p.
  • La Chine de Victor Segalen : Stèles, Equipée, Paris, Presses Universitaires de France, 2000, 295 p.
  • Dictionnaire des écrivains bretons du XXème siècle (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2002, 295 p.
  • La Langue muette : littérature bretonne de langue française, Presses Universitaires de Rennes, 2008, 158 p.