Colloque "Croyances populaires, contes et légendes"

13 novembre 2009
Colloque / journée d'étude

Le Ladec-Las* (EA 2241 / UFR sciences humaines) organise son 11e colloque sur le thème "Croyances populaires, contes et légendes", le vendredi 13 novembre 2009 à l’université Rennes 2.

On appellera croyance les propositions, formulées ou non, auxquelles l’individu ou un groupe donne un assentiment parfait et qu’il tient pour vraies alors même que la preuve de leur vérité ne relève pas d’une logique de preuve scientifique.
Dès que ces croyances émergent de la simple conviction vécue, les individus tendent à établir leur authenticité dans une double direction : psychologique, en les rationalisant ; sociale, en les garantissant par des montages institutionnels d’emprise plus ou moins forte, qui s’en trouvent eux-mêmes confortés. Parmi les inventaires de ces croyances, il faut citer celui de M. Rokeach (1969) qui en distingue cinq sortes : les croyances primitives à consensus maximal ; les croyances primitives à consensus minimal ; les croyances portant sur l’autorité et ses droits ; les croyances dérivées ou transmises ; les croyances anecdotiques.
Dans un site culturel donné – la Bretagne par exemple – l’inventaire des croyances peut être établi par diverses méthodes, selon le degré d’assentiment qu’elles suscitent, la fréquence des adeptes qu’elles rassemblent et les systématisations qu’elles introduisent.
Ainsi, l’idée commune voudrait que les croyances d’un individu aient surtout des effets subjectifs et que ses comportements en soient le reflet. En fait, les effets du croire sont d’une grande extension.
Toutes ces questions ont été, plus ou moins, abordées, mais il s’agira de faire un état des réflexions sociologiques et ethnologiques en particulier, et de croiser les regards scientifiques, notamment à partir de l’exemple breton…

* Ladec-Las : Laboratoire d’analyse du développement, des espaces et des changements sociaux, composante du Laboratoire d’anthropologie et de sociologie (équipe d’accueil).

 

Interventions de :
- Ali Aït Abdelmalek : « Les croyances comme fait social total et complexe »
- Jean-Bruno Renard, professeur de sociologie (Montpellier) : « L’imaginaire »
- Dominique Camus, ethnologue et écrivain : « La sorcellerie en Bretagne »
- Jean-Yves Dartiguenave, maître de conférences (HDR) en sociologie à l’université Rennes 2 : « Les rites et les rituels »
- etc.

Un atelier permettra aux doctorants, notamment à ceux du Ladec-Las (Caroline Haby et Anaïs Thiery), d’évoquer leur recherche en cours (sociologie de la santé, sociologie des minorités).
Yoann Bernard et Jeanne-Maud Jarthon quant à eux, participeront à l’organisation du colloque, dont l’accueil sera assuré par les élèves de bac pro « accueil » du lycée des métiers Louis Guilloux de Rennes.


Responsable scientifique du colloque : Ali Aït Abdelmalek, professeur des universités en sociologie à l’université Rennes 2 (UFR sciences humaines).


Soutiens financiers du colloque :

- Université Rennes 2 (conseil scientifique, UFR sciences humaines, équipe de recherche LAS et département sociologie - sciences du langage)
- Conseil général d’Ille-et-Vilaine
- Conseil régional de Bretagne
- Rennes Métropole


 

Étudiants Rennes 2 et personnes sans emploi gratuit
Autres étudiants  
Participants 15 €
Institution 30 €
Chèque à l'ordre de l'agent comptable de l'université Rennes 2


 


 

Informations pratiques
Campus de Villejean (Rennes)
13 novembre 2009
Contact

Renseignements et inscriptions :
ladec [at] univ-rennes2.fr